© Copyright : DR

Communiqué de presse

Jamais la réalité n’aura autant démenti Éric Zemmour.

Lui qui se plait à pourfendre l’Islam, insoluble dans la république et consubstantiel de l’inégalité Hommes-Femmes, se voit contredit tous les jours par l’actualité récente.

Dans un pays arabe et musulman, la Tunisie, le président de la République Kais Saïed vient de nommer Najla Bouden cheffe de gouvernement, une femme.

Au Maroc, pays arabe et musulman par excellence dont le roi est le chef des croyants, trois grandes villes : Rabat (avec Asmaa Rhlalou, à droite sur la photo), Casablanca et Marrakech sont désormais dirigées par des femmes.

Visiblement cela n’a créé aucun trouble ni chez les musulmans tunisiens ni chez les marocains.

Oui, monsieur Zemmour, il est possible que des musulmans, riches d’un Islam éclairé, décident de confier les rênes de leur ville ou de leur pays à des femmes, reconnues non pas pour leur genre mais par leurs compétences.

Cela s’appelle la laicité et notre pays, la France, en a fait un trésor national.

.

Fadila MEHAL

Fondatrice des Marianne de la diversité

.

.

Photo : (c) DR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.